vitrage

n.m.

Ensemble des parois vitrées d’un bâtiment, d’un local ou d’une baie.

Action de mettre en place les vitres.

Le choix d’un vitrage dépend des caractéristiques attendues, concernant le pouvoir d’isolation thermique, l'atténuation phonique des bruits aériens extérieurs, et éventuellement, la sécurité (vitrage feuilleté, armé, antieffraction...) et la protection solaire.

Vitrage extérieur collé, ou VEC : technique qui consiste à rapporter des panneaux de glaces en parement extérieur d'ossatures, par collage de leur périphérie avec un mastic élastomère favorisant le libre jeu des dilatations.

Vitrage isolant, dit double vitrage (ne pas confondre avec le survitrage) : tout vitrage fixe à double paroi, ayant une fonction d’isolation renforcée thermique et/ou acoustique. Les deux parois sont séparées par une lame d’air inerte, et par une garniture d’étan-chéité périphérique collée qui solidarise les parois : cordon élastomère, ou profilé métallique intercalaire collé avec un élastomère. Un déshydratant est inclus dans le joint : gel de silice ou tamis moléculaire.

V. aussi Glace, Survitrage, Verre.

Thème(s) associé(s) :

Dans la version premium :

  • 80% de cette définition reste à découvrir
  • 4 illustrations
  • Deux traductions Français/Anglais

Pour voir toutes les définitions et leurs illustrations
Accédez à la VERSION PREMIUM
pour seulement 2,95 € par mois !

  • Plus de 17 000 définitions complètes, tous secteurs
    (la version abrégée propose 5 000 définitions abrégées)
  • Près de 4 000 illustrations
  • La traduction en anglais de plus de 10 000 termes
  • Les renvois aux normes et aux DTU
  • La consultation sur smartphones et tablettes
  • L’historique de vos recherches
S'abonner