appui

n.m.

Élément d’une construction qui supporte des charges importantes, ou vers lequel on reporte les charges des couvrements ou des planchers.

Appui de baie : partie inférieure d’une baie, sur laquelle repose la croisée ou le bloc-baie. Tablette de couronnement d’une allège, en légère pente pour l’écoulement des eaux vers l’extérieur ; son arrière relevé forme le rejingot, sur lequel repose la traverse, ou pièce d’appui, de la croisée.

Barre d’appui : barre de bois ou profilé métallique scellé entre les tableaux d’une fenêtre, pour former un garde-corps à 1,00 m minimum du plancher.

Hauteur d’appui : hauteur à laquelle on s’accoude aisément (80 à 100 cm).

Mur d’appui : mur en maçonnerie pleine, formant garde-fou, avec un couronnement à hauteur d’appui.

Pièce d’appui : traverse inférieure du bâti dormant d’une croisée.

Dans la version premium :

  • 62% de cette définition reste à découvrir
  • 1 illustration
  • Six traductions Français/Anglais

Pour voir toutes les définitions et leurs illustrations
Accédez à la VERSION PREMIUM
pour seulement 2,95 € par mois !

  • Plus de 17 000 définitions complètes, tous secteurs
    (la version abrégée propose 5 000 définitions abrégées)
  • Près de 4 000 illustrations
  • La traduction en anglais de plus de 10 000 termes
  • Les renvois aux normes et aux DTU
  • La consultation sur smartphones et tablettes
  • L’historique de vos recherches
S'abonner