ardoise

n.f.

Roche fissile, de nature schisteuse.

Ses constituants, ou longrains, sont groupés suivant une structure lamellaire orientée dans un même plan (plan de fissilité), qui permet de détacher la roche en feuillets minces.

L’ardoise est un matériau de couverture adapté aux pentes comprises entre 20 % (soit 111/3) et la verticale (clairies, jouées, bardages).

Mise en oeuvre de l'ardoise.

Le format des ardoises est choisi en fonction de la valeur de recouvrement nécessaire (qui s’ajoute à deux fois la hauteur du pureau, partie visible de chaque ardoise).

Le recouvrement doit suffire pour interdire les remontées d’eau de pluie jusqu’au bord supérieur des ardoises, par capillarité ou par pression du vent.

Des abaques donnent la valeur de recouvrement selon la pente, la zone climatique concernée, la longueur de projection horizontale du rampant, et le mode de fixation (clous ou crochets).

Ardoises en fibres-ciment : éléments de couverture dont l’aspect et le format sont voisins de ceux des ardoises.

Dans la version premium :

  • 83% de cette définition reste à découvrir
  • 7 illustrations
  • Six traductions Français/Anglais

Pour voir toutes les définitions et leurs illustrations
Accédez à la VERSION PREMIUM
pour seulement 2,95 € par mois !

  • Plus de 17 000 définitions complètes, tous secteurs
    (la version abrégée propose 5 000 définitions abrégées)
  • Près de 4 000 illustrations
  • La traduction en anglais de plus de 10 000 termes
  • Les renvois aux normes et aux DTU
  • La consultation sur smartphones et tablettes
  • L’historique de vos recherches
S'abonner